Grand dorsal – Anatomie/Musculation/Étirements

Mollets
Mollets – Anatomie/Musculation/Étirements
13/09/2018
Les abdominaux
Les abdominaux – Anatomie/Musculation/Étirements
13/09/2018
Show all

Grand dorsal – Anatomie/Musculation/Étirements

Grand dorsal

Nous verrons dans cet article, l’anatomie pour le grand dorsal, ainsi que les différentes fonctions liées au mouvement. Enfin nous verrons les exercices et les étirements à faire pour ce muscle.

 

 

Grand dorsal – Anatomie

 

Il s’agit d’un muscle, se situant sur la face postérieure du tronc. Voyons ensemble son anatomie afin de mieux comprendre son rôle dans le mouvement.

 

Le grand dorsal : il s’attache sur les vertèbres T7 à L5, au niveau des apophyses épineuses de celles-ci. Il s’attache également sur les 4 dernières côtes, ainsi que sur la face postérieure de la crête iliaque.

 

L’ensemble des fibres musculaires, va ensuite finir en une unique terminaison tendineuse, se trouvant sur la face avant et en haut de l’humérus.

 

Anatomie grand dorsal 

 

 

Fonctions du grand dorsal

 

Maintenant que nous connaissons l’anatomie du grand dorsal, nous allons alors pouvoir comprendre les différentes fonctions de ce muscle.

 

 

Le grand dorsal

 

Les mouvements provoqués par le grand dorsal sont les suivants :

 

-Si l’épaule est le point mobile et les autres insertions fixes :

 

-l’adduction de l’humérus

adduction de l'humérus

 

 

-la rotation interne de l’humérus

rotation interne de l'humérus

 

 

-la rétropulsion de l’humérus

rétropulsion de l'humérus

  

 

-Si le point fixe est l’humérus :

 

En agissant des deux côtés à la fois, il effectue l’extension de la colonne vertébrale.

 À noter qu’il s’agit d’un muscle sustentateur, de par son rôle entre les deux ceintures (scapulaire et pelvienne).

 

 

 

Exercices sollicitant le grand dorsal

 

Après avoir vu l’anatomie ainsi que les fonctions du grand dorsal, il nous sera plus facile de comprendre les différents mouvements de musculation pour le grand dorsal.

Voici donc quelques exemples d’exercices efficaces, pour développer le grand dorsal.

À noter que le développement de ce muscle, aura un impact sur le visuel de votre dos, et notamment sur la largeur de celui-ci.

 

Les tractions à la barre fixe prise large en pronation

traction pronation

Il s’agit certainement, d’un des exercices les plus efficaces pour se bâtir un dos massif. À noter qu’en utilisant la prise large en pronation, vous favoriserez le travail de la partie externe du grand dorsal. Autrement dit, vous favoriserez le développement de votre largeur de dos.

 

 

Les tractions à la barre fixe en prise supination

traction supination

Il s’agit certainement, d’un des exercices les plus efficaces pour se bâtir un dos massif. À noter qu’en utilisant la prise supination, vous favoriserez le travail de la partie interne du grand dorsal. Il s’agit donc, d’un exercice intéressant en complément des tractions en prise pronation.

 

 

À noter que les exercices les plus intéressants, seront ceux où vous pourrez forcer confortablement, sans être gêné par l’équilibre par exemple.

Les tractions à la barre fixe nécessitent un gainage suffisant, vous aurez donc intérêt de prendre le temps d’apprendre à bien réaliser vos tractions, sans vous balancer.

Vous aurez donc compris le principe, le choix d’un exercice doit être pensé, en fonction de l’anatomie du muscle en question.

Vous vous assurerez alors d’avoir un programme bien construit, s’emboitant dans une logique.

À vous de trouver les meilleurs exercices pour développer votre grand dorsal.

 

 

Étirements du grand dorsal

  

Vous retrouverez ci-dessous des photos montrant un étirement complet du grand dorsal.

étirement grand dorsal

étirement grand dorsal

On voit clairement lors de cet étirement, que l’on cherche à éloigner les insertions tendineuses, par conséquent le muscle sera bel et bien étiré. L’étirement peut être réalisé de plusieurs façons. On voit donc ici un étirement réalisé sur une barre fixe, et l’autre réalisé avec élastique.

 

Le but est donc de progresser sur vos étirements, comme vous le feriez sur vos exercices de musculation.

N’oubliez pas qu’il s’agit d’un moment de détente, où vous devez vous relâcher pour bénéficier des effets positifs des étirements.

Vous pouvez effectuer des étirements pour ce muscle, tous les jours selon le temps dont vous disposez.

Un étirement comme celui-ci peut durer environ une minute. Vous pouvez également compter environ cinquante expirations, cela revient au même.

Vous pouvez répéter l’étirement deux fois de chaque côté sans problème.

N’oubliez pas d’inclure d’autres étirements dans votre séance afin d’avoir une séance bien construite et surtout logique.

 

Si vous souhaitez progresser, atteindre vos objectifs, et changer votre alimentation, cliquez ici

Kevin Raux
Kevin Raux
Je suis Coach sportif indépendant, véritablement passionné par la musculation et tout ce qui gravite autour. Je m’intéresse énormément à l'alimentation, qui est aujourd'hui le premier facteur influençant notre état de santé.Rejoignez moi sur les réseaux sociaux: Facebook, Youtube, Instagram

Laisser un commentaire

Mon compte

Inscrivez-vous et recevez gratuitement :

Ebook gratuit sur la musculation

 

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous et accédez aux téléchargements gratuits