le triceps brachial
Le Triceps Brachial – Anatomie/Musculation/Étirements
10/09/2018
Programme dos
Programme dos –  Musculation
11/09/2018
Show all

Iliaque – Anatomie/Musculation/Étirements

iliaque

Nous verrons dans cet article, l’anatomie pour l’iliaque, ainsi que les différentes fonctions liées au mouvement. Enfin nous verrons les exercices ainsi que les étirements à faire pour ce muscle.

 

 

Iliaque – Anatomie

 

L’iliaque, est un muscle profond de la hanche.

Contrairement au grand psoas, il ne prend pas naissance sur les vertèbres T12 à L5.

Il prend donc naissance sur la face interne de l’os coxal et tapisse la fosse iliaque interne.

Il se termine sur le petit trochanter, sur la partie haute du fémur.

 

 

iliaque anatomie

 

 

 

Fonctions de l’iliaque

 

Maintenant que nous connaissons son anatomie , nous allons alors pouvoir comprendre les différentes fonctions de ce muscle.

Les mouvements provoqués par l’iliaque sont les suivants :

 

 

Si l’os coxal est point fixe :

 

-La flexion du fémur, est effectuée si l’os coxal est point fixe. On constate donc que l’iliaque, effectue le même mouvement que le grand psoas.

 

flexion du fémur

 

 

Si le fémur est point fixe :

 

-L’antéversion du bassin

 

antéversion du bassin 

 

Comme on peut le constater, l’iliaque et le grand psoas ont de grandes similitudes.

Cependant, leurs actions sur l’attache haute est très différente. Le grand psoas s’attachant sur les vertèbres T12 à L5, il s’agit d’un muscle lombaire.

En revanche, l’iliaque, qui ne s’attache absolument pas sur les vertèbres, est un muscle de la hanche.

Attention donc, de ne pas confondre ces deux muscles, ou bien de croire qu’il s’agit d’un unique muscle s’appelant « psoas iliaque ».

Il s’agit bien là, de deux muscles bien distincts, et le « psoas iliaque » est une invention, car il n’existe pas.

 

 

Exercices sollicitant l’iliaque

 

Après avoir vu l’anatomie ainsi que les fonctions de l’iliaque, il nous sera plus facile de comprendre les différents mouvements de musculation pour ce muscle.

Voici donc quelques exemples d’exercices efficaces, pour le développement de celui-ci.

 

 

Flexion du fémur à la barre fixe
 flexion du fémur à la barre fixe

 

Comme nous venons de le voir, l’iliaque effectue la flexion du fémur. Cet exercice vous aidera donc à localiser le travail de l’iliaque, mais également du droit fémoral et du grand psoas.

Si vous n’avez pas lu l’article sur les quadriceps, vous pouvez le faire en cliquant ici.

À noter qu’il n’y a pas grand intérêt de chercher à muscler votre iliaque, en incluant des exercices spécifiques à vos séances.

En effet, votre iliaque est sollicité chaque jour, lorsque vous marchez. Il s’agit d’un muscle n’ayant pas d’impact sur le visuel de vos cuisses.

De plus il sera sollicité sur certains exercices de musculation, donc pas grand intérêt de mettre l’accent sur l’iliaque.

En revanche, il sera important de l’étirer, pour gagner, pour conserver une souplesse, une mobilité vous permettant de réaliser des exercices pour le bas du corps comme le squat, la presse à cuisses etc.

 

 

Étirements de l’iliaque

 

Voici un étirement que vous pouvez inclure dans votre séance d’étirement.

Comme nous venons de le voir, l’iliaque effectue la flexion du fémur, ainsi que l’antéversion du bassin, en fonction du point fixe.

Si l’on souhaite l’étirer, il nous faudra donc chercher l’extension du fémur, afin d’éloigner les deux insertions tendineuses (Os coxal/fémur).

Pour augmenter l’étirement du muscle, vous pouvez vous concentrer sur la rétroversion du bassin.

Effectivement, en plaçant le bassin en rétroversion, nous allons éloigner encore un peu plus les attaches tendineuses.

À noter que l’étirement proposé ci-dessous, est réalisé dans une position confortable, où vous pourrez vous détendre.

N’hésitez pas à vous stabiliser avec un support comme un rouleau de massage, pour vous garantir un confort dans l’étirement.

 

étirement iliaque

 

étirement iliaque

 

Plus vous fléchirez le fémur opposé, et plus vous étirerez l’iliaque, du côté où le fémur est en extension.

Le but est donc de progresser sur vos étirements, comme vous le feriez sur vos exercices de musculation. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un moment de détente, où vous devez vous relâcher pour bénéficier des effets positifs des étirements.

Vous pouvez effectuer des étirements comme celui-ci tous les jours selon le temps dont vous disposez.

Un étirement comme celui-ci peut durer environ une minute. Vous pouvez également compter environ cinquante expirations, cela revient au même. Vous pouvez répéter l’étirement deux fois de chaque côté sans problème.

N’oubliez pas d’inclure d’autres étirements dans votre séance afin d’avoir une séance bien construite et surtout logique.

 

Si vous souhaitez progresser, atteindre vos objectifs, et changer votre alimentation, cliquez ici

Kevin Raux
Kevin Raux
Je suis Coach sportif indépendant, véritablement passionné par la musculation et tout ce qui gravite autour. Je m’intéresse énormément à l'alimentation, qui est aujourd'hui le premier facteur influençant notre état de santé.Rejoignez moi sur les réseaux sociaux: Facebook, Youtube, Instagram

Laisser un commentaire

Mon compte

Inscrivez-vous et recevez gratuitement :

Ebook gratuit sur la musculation

 

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous et accédez aux téléchargements gratuits