Curl à la poulie basse en supination

Curl à la barre
Curl à la barre
10/01/2019
Curl allongé à la poulie basse à la corde
Curl allongé à la poulie basse à la corde
10/01/2019
Show all

Curl à la poulie basse en supination

Curl à la poulie basse en supination

Dans cet article, nous traiterons le curl à la poulie basse en supination. Nous verrons alors comment l’exécuter, les muscles sollicités, les dangers/contre-indications, et les renseignements complémentaires.

 

 

Exécution du curl à la poulie basse en supination

 

 

Debout, devant la poulie basse, les pieds ancrés au sol, la poitrine « sortie”, barre en mains en prise supination d’un écartement légèrement supérieur à la largeur des épaules, vous allez effectuer une flexion de l’avant-bras sur le bras, en veillant à garder les bras près du corps.

Attention à ne pas tendre complètement les bras afin d’éviter les risques de blessures.

Veillez également à ne pas reculer les coudes si l’exercice devient difficile, il est préférable de plutôt chercher à les avancer, les garder le long du corps restera le plus « efficace » pour cibler les muscles en question.

 

 

 

Muscles sollicités sur le curl à la poulie basse en supination

 

Primaires : biceps brachial, brachial antérieur

Secondaires : avant-bras, abdominaux, lombaires

 

La notion de gainage est présente lors de cet exercice, car effectivement, en position debout avec une charge vers l’avant du corps, sans gainage il vous sera impossible de rester droit.

Même si cet exercice sollicite le biceps brachial et le brachial antérieur, il n’en reste pas moins que l’ensemble du corps sera sollicité durant le mouvement.

Ne vous inquiétez donc pas si vous avez l’impression d’être essoufflé et/ou fatigué après une série.

 

 

 

Curl à la poulie basse en supination – Anatomie

 

Retrouvez l’anatomie des muscles primaires sollicités durant ce mouvement en cliquant sur les liens ci-dessous :

 

Curl à la poulie basse en supination

 

 

 

Pourquoi faire du curl à la poulie basse en supination ?

 

Il ne s’agit pas d’un exercice miracle pour prendre des biceps, ni de l’exercice le plus intéressant.

Néanmoins, s’il est réalisé convenablement, il vous permettra de localiser le travail sur le biceps (courte et longue portion) ainsi que sur le brachial antérieur.

De plus, le fait d’utiliser la poulie permet d’obtenir une résistance plus linéaire durant le mouvement.

La poulie est souvent considérée comme une résistance plus « douce », ce qui est intéressant si vous voulez écarter les risques de blessures.

 

 

 

Variantes du curl à la poulie basse en supination

 

Si vous effectuez cet exercice à la barre droite et que vous avez un valgus, il est bon de plutôt se diriger vers une barre adaptée comme celle-ci-dessous.

 

L’exercice pouvant toutefois aussi être réalisé à un bras avec ce type de poignet.

 

 

 

Dangers et contre-indications du curl à la poulie basse en supination

 

Attention à ne pas charger trop et au-delà de vos capacités.

Gardez une bonne posture durant l’exercice sans chercher à tricher en vous tortillant d’avant en arrière, vous risqueriez de vous faire mal au dos.

Attention également lors de la prise en mains de la barre. Si celle-ci est posée au sol, veillez à adopter une courbure du dos naturelle afin de ne pas vous faire mal en levant la barre du sol.

 


Inscrivez-vous gratuitement sur le Forum et venez participer ici

 

Capture d’écran 2018-12-23 à 11.44.52


Si vous souhaitez progresser, atteindre vos objectifs, et changer votre alimentation, cliquez ici

 

Kevin Raux
Kevin Raux
Je suis Coach sportif indépendant, véritablement passionné par la musculation et tout ce qui gravite autour. Je m’intéresse énormément à l'alimentation, qui est aujourd'hui le premier facteur influençant notre état de santé.Rejoignez moi sur les réseaux sociaux: Facebook, Youtube, Instagram

Laisser un commentaire

Mon compte