Extension nuque à un bras avec haltère

Extension nuque à la poulie basse
Extension nuque à la poulie basse
03/02/2019
Pompes prise serrée
Pompes prise serrée
03/02/2019
Show all

Extension nuque à un bras avec haltère

Extension nuque à un bras avec haltère

Dans cet article, nous traiterons l’extension nuque à un bras avec haltère. Nous verrons alors comment l’exécuter, les muscles sollicités, les dangers/contre-indications, et les renseignements complémentaires.

 

 

Exécution  de l’extension nuque à un bras avec haltère

 

 

Debout ou assis, dans une position confortable, le dos droit ou légèrement cambré, un haltère en main en prise neutre, derrière la tête, il s’agit d’effectuer l’extension du coude, en partant d’une position bras relevé vers la tête, proche de la verticale, le coude plus ou moins fléchi.

Plus vous fléchirez le coude, plus vous étirerez le triceps, rendant l’exercice beaucoup plus intéressant, mais aussi plus risqué si vous manquez de souplesse/mobilité.

De même, plus vous éloignerez le bras du corps en le relevant vers la tête, et plus vous allez étirer le triceps, notamment la longue portion.

 

 

 

Muscles sollicités sur l’extension nuque à un bras avec haltère

 

Primaires : triceps

Secondaires : anconé, épaules

 

 

 

Extension nuque à un bras avec haltère – Anatomie

 

Retrouvez l’anatomie des muscles primaires sollicités durant ce mouvement en cliquant sur les liens ci-dessous :

 

Extension nuque à un bras avec haltère

 

 

 

Pourquoi faire de l’extension nuque à un bras avec haltère ?

 

Un exercice mettant l’accent sur la longue portion, et cela s’explique par la position du bras qui est relevé, coude loin du corps.

La longue portion sera donc en position d’étirement, et sera favorisée.

Il s’agit d’un exercice très intéressant pour le développement des triceps, d’autant plus que le caractère unilatéral permet d’avoir une plus grosse amplitude, notamment lors de la phase excentrique.

 

 

 

Variantes de l’extension nuque à un bras avec haltère

 

L’exercice peut aussi être réalisé à un bras à la poulie basse.

 

 

 

Dangers et contre-indications de l’extension nuque à un bras avec haltère

 

L’exercice peut provoquer des douleurs aux coudes.

Si c’est le cas, réduire l’amplitude lors de la phase excentrique est vivement conseillé.

La progressivité est de mise sur cet exercice, tant sur l’amplitude, que sur la progression au fil des séances.

Si vous ressentez des douleurs aux coudes, ou aux épaules, il serait intéressant de travailler votre souplesse et mobilité, afin de voir si cela peut vous aider à réaliser l’exercice sans ces douleurs.

 


Inscrivez-vous gratuitement sur le Forum et venez participer ici

 

Capture d’écran 2018-12-23 à 11.44.52


Si vous souhaitez progresser, atteindre vos objectifs, et changer votre alimentation, cliquez ici

 

Kevin Raux
Kevin Raux
Je suis Coach sportif indépendant, véritablement passionné par la musculation et tout ce qui gravite autour. Je m’intéresse énormément à l'alimentation, qui est aujourd'hui le premier facteur influençant notre état de santé.Rejoignez moi sur les réseaux sociaux: Facebook, Youtube, Instagram

Laisser un commentaire

Mon compte