Adipocyte – La réserve de graisses

Balance énergétique
Balance énergétique – Perdre du poids – Partie 2
07/12/2018
Glycogénolyse
Glycogénolyse – Glycogène en glucose
10/12/2018
Show all

Adipocyte – La réserve de graisses

Adipocyte

Dans cet article, nous traiterons l’adipocyte, une cellule ayant un rôle bien défini, et qui pour la plupart d’entre nous ne sera pas notre ami.

Qu’est-ce que l’adipocyte ? Comment cela fonctionne ? Pourquoi en avons-nous ? Les réponses à ces questions se trouvent dans cet article.

 

 

Adipocyte – La cellule graisseuse

 

Il s’agit d’une cellule, ayant un rôle bien spécifique, stocker des graisses.

Ce sont des cellules plutôt rondes, mesurant environ entre 30 et 150 micromètres de diamètre selon le type de d’adipocyte.

Le tissu adipeux est donc constitué d’adipocyte, afin d’y loger du gras.

On voit donc sur le schéma ci-dessous, à quoi cela ressemble.

 

Illustration d’un Adipocyte

Adipocyte

 

 

 

Adipocyte – Structure de l’adipocyte

 

Les adipocytes sont donc des cellules, constituées de différents éléments.

Voyons sur la représentation ci-dessous, la structure d’une telle cellule.

 

 

La mitochondrie : il s’agit d’un organite indispensable à la respiration cellulaire. Elle est l’usine de production de l’ATP, une source d’énergie indispensable à notre vie.

 

L’appareil de golgi : il est également un organite, mais lui a plutôt le rôle de réservoir, et sert de transit aux protéines et lipides fabriqués dans le réticulum endoplasmique. (Voir l’article sur la cellule ici)

 

Le noyau : le noyau est l’organite contenant le génome nucléaire, constitué de l’ADN. Il s’agit du siège de synthèse de l’ADN (division cellulaire) et de l’ARN (transmission de message).

 

Réservoir de graisses : c’est dans ce réservoir que sera stocké le gras.

 

Membrane : il s’agit de l’enveloppe protectrice de la cellule.

 

Cytoplasme : le cytoplasme est le milieu intra cellulaire, constitué de cytosol. Il est nécessaire dans le maintien de la forme de la cellule mais également dans l’organisation intra cellulaire de celle-ci. Le cytoplasme renferme le cytosquelette, d’où le fait qu’il sert de maintien de forme pour la cellule.

 

 

Adipocyte – Adipocyte médullaire

 

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, l’os est composé de moelle rouge, de moelle jaune.

 

Adipocyte

 

On retrouve alors des adipocytes appelés adipocytes médullaires, dans la moelle rouge et dans la moelle jaune.

Contrairement aux autres adipocytes que nous verrons dans la suite de cet article, les adipocytes médullaires ont un rôle dans le micro environnement de l’os.

Il s’agit en réalité d’une cellule, ayant un rôle dans la reconstruction osseuse, car elle provient du même précurseur que les cellules ostéoblastes. (Voir article sur la reconstruction osseuse ici)

Ces cellules, en sécrétant des hormones telle que la leptine, qui se fixera sur l’hypothalamus, vont permettre de réguler la satiété.

Enfin, l’adipocyte médullaire secrète aussi une hormone appelée adiponectine, et qui serait un acteur dans la lutte contre le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires.

Il faut savoir que plus nous sommes en surpoids ou obèse, et plus notre production d’adiponectine baisse. Cette hormone à un donc un rôle important.

L’adiponectine a aussi un rôle dans la régulation du métabolisme énergétique, en augmentant l’oxydation des acides gras et l’inhibition de production de glucose.

Cette forme d’adipocyte a donc un rôle différent, et va donc sécréter des hormones dans le sang, bien que ce ne soit pas une glande endocrine.

 

 

Adipocyte – Adipocyte blanc

 

L’adipocyte blanc est la cellule graisseuse la plus volumineuse, mesurant ainsi entre 100 et 150 micromètre de diamètre.

Le cytoplasme de cet adipocyte est quasiment entièrement occupé par une grosse goutte lipidique étant constituée de triglycérides.

On voit sur le schéma ci-dessous que le noyau se situe en périphérie, contre la membrane.

Ces adipocytes sont comme des glandes endocrines, car ils vont aussi sécréter des protéines, assimilées à des hormones telles que la resistine, la leptine, l’apelline.

Ils remplissent la fonction de synthèse (fabrication), de stockage, et de libération des graisses stockées.

 

Adipocyte

 

 

Adipocyte – Adipocyte brun

 

Cette forme d’adipocyte est d’une taille moindre, à hauteur d’environ 30 micromètres.

Elles ne contiennent pas une seule, mais plusieurs gouttes lipidiques, et remplissent un rôle dans la thermogenèse.

Autrement dit, les adipocytes bruns vont participer à la régulation de la température corporelle.

Ce qui donne leur couleur brune est leurs mitochondries, riches en cytochrome.

Ils sont donc finalement utilisés dans un but énergétique de thermorégulation.

 

 

Adipocyte – Pourquoi en avons-nous ?

 

Nous venons de répondre à cette question dans les différentes parties précédentes de cet article.

L’adipocyte en général, a donc un rôle dans la production d’hormones régulatrices de la satiété, d’hormones nécessaires au métabolisme des glucides et des lipides.

Il va également avoir un rôle dans la lutte contre certaines maladies cardio-vasculaires, ainsi que le diabète de type 2.

Enfin, il va être utile pour la thermorégulation, ainsi que la synthèse, le stockage et la libération de graisses pour fournir de l’énergie.

 

 

Adipocyte – Division cellulaire – La mitose

 

Les adipocytes, comme beaucoup de cellules, vont pouvoir se diviser par mitose.

Autrement dit, elles vont pouvoir se multiplier.

En effet, si nos adipocytes déjà existants se remplissent, et finissent par atteindre leur capacité de stockage maximale, ils vont alors se multiplier.

Le rôle de cette mitose est de pouvoir stocker davantage de graisses, le stockage étant limité dans chaque cellule.

La multiplication des adipocytes est irréversible.

Une fois créés, et même si leurs réserves viennent à baisser, ils ne vont pas mourir et seront toujours présents.

Ils ne demanderont qu’une seule chose, se remplir à la moindre occasion.

 

 

Adipocyte – Chez les personnes obèses

 

Les individus étant en surpoids, où ayant été en surpoids, voir obèse, ont donc en eux une quantité gigantesque d’adipocytes.

La difficulté est donc que lorsque ces personnes vont faire un écart alimentaire, où manger plus que leurs besoins, les cellules étant beaucoup plus nombreuses, le stockage sera beaucoup plus efficace et surtout plus important.

Il faut bien noter qu’un régime, lorsque nous sommes en surpoids, ou obèse, est une longue bataille.

Et même lorsque le régime est terminé, la bataille continue, car les adipocytes vous accompagneront toujours, et seront toujours fidèles à leur fonction, stocker des graisses.


Write your story


Si vous souhaitez progresser, atteindre vos objectifs, et changer votre alimentation, cliquez ici

Kevin Raux
Kevin Raux
Je suis Coach sportif indépendant, véritablement passionné par la musculation et tout ce qui gravite autour. Je m’intéresse énormément à l'alimentation, qui est aujourd'hui le premier facteur influençant notre état de santé.Rejoignez moi sur les réseaux sociaux: Facebook, Youtube, Instagram

Laisser un commentaire

Mon compte

Inscrivez-vous et recevez gratuitement :

Ebook gratuit sur la musculation

 

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous et accédez aux téléchargements gratuits